Saisie d’une cargaison d’armes et de drones à l’aéroport international Toussaint Louverture

Des agents de la Brigade de lutte contre le trafic des stupéfiants (BLTS) ont procédé, cet après-midi, à l’aéroport international Toussaint Louverture, à l’arrestation
Radio Television Caraibes
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Des agents de la Brigade de lutte contre le trafic des stupéfiants (BLTS) ont procédé, cet après-midi, à l’aéroport international Toussaint Louverture, à l’arrestation d’une personne en provenance des États-Unis d’Amérique. Elle avait en sa possession des valises à linterieur desquelles étaient dissimulés des armes à feu et de drones.

L’Aéroport International Toussaint Louverture, dans la capitale haïtienne, a été en effervescence, ce mardi aux environs de 2 heures de l’après-midi, au moment où des agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants ( BLTS) sont intervenus pour procéder à l’interpellation d’un individu soupçonné de tromper la vigilance des agents de sûreté et de l’immigration.

Selon des témoins, le suspect identifié sous le nom de Jacques Yves Sebastien Duroseau qui portait un masque et s’apparentait à une personne à déficience physique, après s’être fait enregistrer à l’immigration, a vu ses bagages soumettre à des fouilles systématiques. Des armes à feu, des munitions et des drones y étaient dissimulés. Les agents de l’immigration après l’avoir maîtrisé ont dû faire appel aux agents de la BLTS pour son arrestation.

Il est rentré en Haïti à bord d’un avion de American Airlines, AA # 949, selon les informations dont dispose la rédaction de Vant Bèf Info (VBI). Son frère qui l’attendait à la salle d’arrivée a été aussi appréhendé par la police haïtienne.

es premiers éléments d’information, parvenus à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI), font été d’un retraité de l’armée américaine.

Un imposant dispositif de sécurité a été constaté dans l’enceinte de l’aéroport. Journalistes, employés de l’institution et des curieux ont été interdits d’accès à la salle d’arrivée. À l’extérieur du bâtiment , des commentaires fusent sur la manière dont ces armes à feu ont pu franchir l’immigration américaine avant d’atterrir en Haïti. Des officiels de l’ambassade américaine à Port-au-Prince ont été dépêchés sur les lieux.

Selon une source proche du commissariat de l’aéroport, le suspect sera entendu par la direction centrale de la police judiciaire dans le but de recueillir des informations relatives à son cas.

Vant Bèf Info (VBI)

Source : https://rtvc.radiotelevisioncaraibes.com/national/saisie-dune-cargaison-darmes-drones-laeroport-international-toussaint-louverture.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la Une actu

Pub

flash actu