Typhon Hagibis au Japon: au moins deux morts selon un bilan provisoire

Le puissant typhon Hagibis a déferlé samedi soir sur le Japon et notamment sur l’agglomération géante de Tokyo, avec des inondations, des vents violents et des glissements de terrain qui ont causé au moins deux morts selon un bilan provisoire.

Il avait atteint la capitale japonaise vers 21h00, accompagné de rafales de vent allant jusqu’à près de 200 km/h, selon l’agence météorologique japonaise JMA.

Dès samedi matin, ses franges ont fait un mort dans la région de Chiba (banlieue est de Tokyo), un homme retrouvé dans une camionnette renversée, selon les pompiers.

Plusieurs glissements de terrain ont été signalés, dont l’un dans la région de Gunma (au nord de Tokyo) qui a fait une autre victime, un homme d’une soixantaine d’années.

La chaîne de télévision publique NHK dénombrait plus de 80 blessés, légers pour la plupart.

Au moins six personnes étaient par ailleurs portées disparues, dont trois à bord d’une voiture emportée par le courant après l’effondrement d’un pont dans la région de Nagano (centre), a confirmé à l’AFP un responsable local.

Quelque 7,3 millions de Japonais avaient reçu samedi des consignes d’évacuation après des précipitations record ayant conduit au déclenchement de l’alerte pluies maximale dans plusieurs régions, un niveau réservé en prévision de possibles catastrophes.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes avaient suivi ces consignes, non obligatoires. Elles étaient accueillies dans des refuges (gymnases, salles polyvalentes) avec de la nourriture d’urgence, de l’eau et des couvertures.

“Je suis parti parce que le toit de ma maison a été emporté et la pluie tombait à l’intérieur. Je suis très inquiet pour ma maison”, a raconté à la NHK un homme de 93 ans réfugié dans un centre d’hébergement de Tateyama, dans la préfecture de Chiba, déjà durement touchée par un précédent typhon le mois dernier.

Comme si le sort voulait s’acharner sur Chiba, un tremblement de terre de magnitude 5,7 s’est déclaré au large de cette préfecture à 18h22 (09H22 GMT), sans provoquer de tsunami.

Les autorités ont aussi libéré partiellement l’eau de plusieurs barrages menaçant de déborder en raison des pluies diluviennes, ce qui augmentait toutefois les craintes d’inondations en aval.

Plusieurs alarmes dues à des débordements d’eau ont par ailleurs retenti à la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi (nord-est), dévastée depuis le tsunami de mars 2011, mais l’opérateur Tokyo Electric Power n’a pas signalé d’anomalie grave à ce stade.

Près d’un demi-million de foyers dans la région de Tokyo ont été privés d’électricité samedi durant la tempête.

Source: Yahoo actualités

Source : https://www.tahitinews.co/index.php/2019/10/12/typhon-hagibis-au-japon-au-moins-deux-morts-selon-un-bilan-provisoire/

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *