un rapatrié testé positif quitte le centre de quarantaine, un malade à l’agonie et un cadavre échappent aux autorités

Le ministère de la Santé publique et de la Population a confirmé un quatrième décès dû au Covid-19, mardi 21 avril 2020. Il s’agit d’un homme de 40 ans, habitant dans le département du Sud-Est qui souffrait d’hypertension artérielle. Le patient avait de la fièvre, des vomissements et de sévères problèmes respiratoires ayant compliqué son cas. Le MSSP a présenté ses sympathies aux personnes éplorées par cette disparition. Mais le communiqué, dans son format, n’est pas entré dans les détails pour le moins inquiétants de ce cas. Des détails qui glacent le sang.

Le patient Yvener A, prédicateur religieux de la dénomination « Armée céleste », établi à Côte-de-Fer, dans le Sud-Est, a été pris en charge le 16 avril à l’Unité de traitement du Covid-19 ouvert par l’hôpital Bishop Joseph Sullivan. Les résultats de l’examen effectué par le Laboratoire national ont confirmé qu’il a été infecté par le Covid-19. Le 20 avril, dans la soirée, des membres de la population et de la famille de Yvener A. sont venus l’extraire de force de l’unité de traitement du Covid-19, a confié au journal le Dr Laguerre Jean Daniel, qui a filmé la scène avec son téléphone.

Les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux montrent des membres de la population transportant le malade dans un état grave dans un pick-up contre l’avis du médecin. Le malade a été pris de force. Il n’y avait de policiers sur place, a déploré Dr Laguerre Jean Daniel, soulignant qu’il a dû prendre en compte la sécurité du personnel. Des gens ont prié avec le malade. « Il a été sorti de son lit et transporté dans le véhicule. C’est possible qu’il y ait une contamination massive à partir de ce cas », redoute Dr Laguerre Jean Daniel. Il a indiqué que le traçage est difficile compte tenu de la difficulté d’identifier tous les membres de la population impliqués dans cette intervention.

Le maire de Cote-de-Fer, Francoeur Dalexis, mis au courant de la situation, a contacté le maire d’Aquin Sovilorme Mathurin pour l’informer que Yvener A a été transporté à Aquin. A Trémé, 2eme section communale d’Aquin, le maire Sovilorme Mathurin, la police, la justice et le MSSP ont retrouvé le cadavre de Yvener A.

La famille et les personnes en contact avec Yvener A. ont refusé tout prélèvement et la mise en quarantaine. Les membres de la population et de la famille ont nié que ce patient est mort des suites du Covid-19. ” C’est grâce à la présence divine que nous sommes sortis sain et sauf. La population était très violente”, a confié au journal le maire d’Aquin Sovilorme Mathurin qui dit avoir cependant demandé que l’on enterre au plus vite le cadavre de Yvener A qui a été en contact avec beaucoup de personnes. Il était un prédicateur religieux, “Armée céleste”. Il n’a pas voyagé à l’étranger. La crainte d’une contamination massive à Cote-de-Fer où a vécu Yvener A. et à Trémé, 2eme section communale d’Aquin où son cadavre a été transporté n’est pas la seule nouvelle préoccupante de la journée.

L’un des compatriotes renvoyé des Etats-Unis par les autorités américaines, testé positif, est dans la nature. « Malheureusement, dans le groupe de rapatriés, un des testés positifs a réfuté le résultat », a confié au journal le directeur général du MSSP, le Dr Lauré Adrien. « On est sur sa piste. On a pu retrouver au sein du groupe des gens qui le connaissent et qui aident à retrouver ses éventuels contacts », a-t-il dit.

Plus d’un mois après, des pans entiers de la population, touchés ou non par des messages de sensibilisation, refusent de croire en l’existence de ce virus mortel. Le protocole de gestion des dépouilles dont la publication a été annoncée la semaine dernière par le Premier ministre Joseph Jouthe n’est toujours pas rendu public.

 

 

Source: Le Nouveliste

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=93853

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *