Une tradition culinaire vivace : le temps du maïs boucané

Avec la saison des pluies en Haïti vient le temps du maïs boucané.

Ce céréale vieux comme le monde, quand il est grillé à souhait, va nous chercher, dans ce qu’il y a de plus essentiel en nous.

Peu importe où résident nos compatriotes, la seule vue d’un épis de maïs, « boucané » comme il faut, suffit pour réveiller des sensations qu’on avait mis en veilleuse avec le temps.

Notre mayi boukane se consomme selon les gouts et .. l’état de notre dentition ! « wòwòt », tendre et sucré ou « rèk », moins juteux et sucré, mais plus consistant.

On peut en acheter, particulièrement en début de soirée, dans la plupart des quartiers populaires de nos villes, bien que, dans la majorité des zones rurales du pays, nos agriculteurs se préparent plutôt à sarcler les premières plantations du « maïs de mars ».

La campagne agricole a en effet démarré avec lire la suite sur metropolehaiti.com

Source : http://radiovision2000haiti.net/public/une-tradition-culinaire-vivace-le-temps-du-mais-boucane/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires