Venezuela : une ville andine capitale du suicide lutte pour la vie

Mérida (Venezuela) – Le pompier Henry La Cruz saute de sa moto et se précipite pour retenir un homme de 21 ans qui s’apprêtait à se jeter dans le vide d’un viaduc de Merida, une ville andine de l’ouest du Venezuela.

Le sauveteur de 42 ans ne parvient que trop rarement à sauver une vie dans cette région où le taux de suicide est inexplicablement bien supérieur à la moyenne nationale de ce pays de 30 millions d’habitants. 

L’Observatoire vénézuélien de la violence (OVV), la référence en l’absence de chiffres officiels récents, estime à 1.164 le nombre de suicides au Venezuela en 2021, soit un taux de 4,3 pour 100.000 habitants. A Mérida, ce taux est plus de deux fois supérieur, soit 9,9 pour 100.000. 

En 2016, le ministère de la Santé avait recensé 843 suicides dans ce pays dont 97 dans l’État de Merida, qui ne compte que 860.000 habitants. 

Il n’y aucune étude qui explique cette tendance macabre mais les autorités régionales ont entamé fin juillet une campagne de prévention pour tenter d’enrayer le phénomène avec notamment des débats et des conférences dans les écoles.  

→   Lire Plus

Source : http://www.madinin-art.net/

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *