Accueil » Réunion » Réunion actualités » Vidéo – AGRIPéi 2030 : La jeunesse appelée à cultiver La Réunion

Vidéo – AGRIPéi 2030 : La jeunesse appelée à cultiver La Réunion

Le Département travaille depuis maintenant trois ans sur le projet AGRIPéi 2030. L’objectif est de structurer et renforcer les filières agricoles à La Réunion pour atteindre l’auto-suffisance. La formation est un axe primordial et la collectivité lance un appel aux jeunes pour qu’il y ait plus de travailleurs dans les champs mais aussi tout au…

Le Département travaille depuis maintenant trois ans sur le projet AGRIPéi 2030. L’objectif est de structurer et renforcer les filières agricoles à La Réunion pour atteindre l’auto-suffisance. La formation est un axe primordial et la collectivité lance un appel aux jeunes pour qu’il y ait plus de travailleurs dans les champs mais aussi tout au long de la chaîne de production qui fait face à un manque de main-d’oeuvre.

Alors que la campagne sucrière bat son plein, le manque de personnel dans le domaine agricole se fait ressentir : “difficile de trouver de la main-d’oeuvre” pour la coupe explique Serge Hoareau, vice-président du Département délégué à l’Agriculture, mais les besoins en recrutement ne s’arrêtent pas à la filière canne.

Il est aujourd’hui “difficile de trouver de la main-d’œuvre au niveau du maraîchage, dans nos serres, chez nos professionnels de l’agriculture”, avance-t-il. 

L’agriculture peine à trouver des candidats. Coupeurs de canne, ouvriers agricoles, techniciens, mécaniciens, moniteurs, conseillers, agents sanitaires, ingénieurs agronomes ou encore tractoristes, de nombreuses offres dans le domaine restent aujourd’hui à pourvoir sur le site de Pôle Emploi.

 

L’agriculture réunionnaise de demain

A travers le projet AGRIPéi2030, le Département souhaite accompagner la jeunesse qui se forme aux métiers agricoles dans les deux lycées dédiés de l’île, des métiers “nobles et essentiels” qui, “lorsqu’ils sont faits avec passion”, contribuent à façonner La Réunion de demain. 

Ce sont des métiers difficiles”, prévient-il, mais cela “fait partie d’un choix professionnel”, ajoute Serge Hoareau qui met cependant en avant une diversité de débouchés dans le domaine, notamment à La Réunion où l’agriculture se modernise et se diversifie : “Il y a plusieurs types de métiers, on peut être exploitant mais on peut être aussi ouvrier agricole, on peut être porcher, on peut être celui qui gère la coopérative, etc”. 

AGRIPéi2030 prévoit notamment, à terme, la mise en culture de 2.000 à 3.000 hectares de friches permettant en particulier d’amplifier l’installation des jeunes agriculteurs et la création de 350 à 500 exploitations soit 500 à 1.000 emplois supplémentaires.

www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/Video-AGRIPei-2030-La-jeunesse-appelee-a-cultiver-La-Reunion_a186004.html

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Avatar de zinfos974
Voir tous les articles

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *