Vive indignation, suite à la présence de civils armés aux côtés de Fritz Alphonse Jean

La présence de civils armés aux côtés de l’économiste Fritz Alphonse Jean, lors du dépôt de ses pièces pour le poste de président provisoire, effectué le lundi 17 janvier 2022, au Bureau de suivi de l’accord (Bsa) du 30 août 2021, a soulevé une vive indignation dans les milieux politiques en Haïti, selon les informations rassemblées par l’agence en ligne AlterPresse.

La démarche de Fritz Jean intervient après la publication, par le Conseil national de transition (Cnt), d’un calendrier électoral pour la mise en place d’une équipe de transition de rupture en Haïti.

Le Bureau de suivi de l’accord du 30 août 2021 s’est dit profondément choqué devant les images qui circulent sur Fritz Jean, lors du dépôt de ses pièces, dans une note de protestation dont a pris connaissance l’agence en ligne AlterPresse.

L’image de civils, munis de fusils automatiques, accompagnant, dans les rues de Pétionville, le candidat, suivi d’une foule de gens, ne correspond pas au projet, au principe, aux valeurs et à l’éthique prônés par l’accord du 30 août 2021.

Le Bsa condamne de toutes ses forces cette dérive qui, selon lui, est inacceptable.

« La transition recherchée, c’est celle qui ne s’adonne pas à ce genre de pratiques, mais plutôt celle capable d’offrir à la population haïtienne une image susceptible de l’aider à sortir de la peur (…) », rappelle-t-il.

Le Bsa invite le candidat Fritz Jean à se ressaisir au plus vite et à prendre des dispositions pour cesser ce genre de pratiques.

Il en profite aussi pour mettre en garde tous les candidats, inscrits dans le processus électoral, contre ces mauvaises pratiques, tout en leur demandant d’envoyer un bon signal.

« Contrairement à ce que je vois sur les réseaux sociaux, ni moi ni les organisations, qui sont venues me supporter, n’avaient ni ne portaient d’armes. Les forces publiques à visage découvert, en uniforme ou non, faisaient leur travail », a réagi, dans un tweet, Fritz Jean.

L’économiste Fritz-Alphonse Jean a été désigné comme président provisoire d’Haïti, à l’issue d’un sommet de la Louisiane (États-Unis d’Amérique), déroulé du 14 au 17 janvier 2022, à l’initiative d’organisations de la diaspora.

Source : https://radiotelevision2000.com/home/?p=99278

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *