Voeux à la presse d’Ibrahim Patel : Après la baisse de la dotation d’Etat, la CCI mise sur l’immobilier

Tous les chefs de service et les principaux élus de la Chambre de Commerce avaient effectué le déplacement ce matin, à l’occasion de la
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Tous les chefs de service et les principaux élus de la Chambre de Commerce avaient effectué le déplacement ce matin, à l’occasion de la présentation des voeux du président Ibrahim Patel à la presse.

Voeux à la presse d'Ibrahim Patel : Après la baisse de la dotation d'Etat, la CCI mise sur l'immobilier
Le président Patel était fier ce matin de présenter le bilan très positif de l’action de la CCIR en 2019 et surtout les nombreux projets qui vont démarrer en 2020.

Côté bilan, La Réunion comptait en 2019 39.545 entreprises, soit une hausse de 1% par rapport à l’année précédente : 13.749 dans le commerce (+2%), 18.456 dans les services (+1%) et 7.340 dans l’industrie (-1%).

Les 20.504 petits commerces de moins de 300 m2 représentent une surface de 470.000 m2, soit le triple de celle des grandes surfaces.

73% des entreprises à La Réunion ne comptent aucun salarié

Autres chiffres très intéressants : sur ces presque 40.000 entreprises, 73% ne comptent aucun salarié, presque 22,5% de 1 à 5 salariés, environ 4% 6 à 10 salariés et seulement 0,5% plus de 40 salariés.

Puisqu’on en est à parler chiffres, la santé financière de la CCIR est très bonne avec un résultat d’exploitation de 450.000 €, un résultat de l’exercice de 7,5 millions, une capacité d’autofinancement de 1,2 million, un fonds de roulement depresque 34 millions et une trésorerie de plus de 29 millions. Dans laquelle la vente des parcelles de la ZIC du Port n’entre que pour 6,7 millions.

Chaque service a présenté son bilan. Nous retiendrons qu’un gros effort a été fait à l’international et que l’EGC est l’école la moins chère du marché avec des frais d’inscription de 2.200 €, bien inférieurs à la moyenne de 5.000  des autres écoles au niveau national, grâce à la prise en charge de la différence par la Région.
 


Voeux à la presse d'Ibrahim Patel : Après la baisse de la dotation d'Etat, la CCI mise sur l'immobilier
Une baisse continue de la dotation de l’Etat

Tout aurait pourtant pu ne pas être aussi rose. En effet, l’Etat se désengage régulièrement et très fortement du financement des CCI. Par exemple, la TFC, seule ressource pérenne des CCI qui sert à financer les dépenses de fonctionnement, a déjà fondu de 44% depuis 2012 et il est prévu qu’elle continue à baisser jusqu’à 2022 avec une perte de 903.000 € chaque année.

La CCIR va rentabiliser son foncier

Pour faire face, la Chambre de Commerce de La Réunion a décidé de rentabiliser au maximum ses patrimoine foncier.

Elle est en passe de finaliser la vente des terrains de la ZIC au Port qui lui rapporteront au total près de 24 millions d’euros lorsque l’opération sera achevée en 2020. Cet argent servira intégralement à acheter cash au prix des Domaines des immeubles de bureaux dont les propriétaires souhaitent se séparer et affichant, du fait de leur faible prix à l’achat, des rentabilités très élevées comprises entre 6 et 8%.

Dans le même registre, le déménagement du pôle Entreprises dans une autre partie du siège de la rue de Paris a permis de dégager 1.064 m2 de bureaux dans l’immeuble côté rue Pasteur, ce qui va permettre de rentrer 200.000 € de loyers par an.

Un immeuble avec parking sous-terrain sera construit à la place de l’actuel parking de la rue de la Compagnie qui comprendra des bureaux et des commerces. Rapport locatif : 300.000 € / an. Le démarrage des travaux est prévu au deuxième semestre 2020;

Enfin, un nouvel immeuble remplacera les locaux actuels de la CCI à Saint-Pirre, avec là aussi une partie de 2.553 m2 dédiée à la location pour un rapport de 750.000 € par an. Début des travaux début 2021.

Ces trois dernières opérations, à elles seules, rapporteront donc plus de 1,2 million de loyers par an.

Ces recettes supplémentaires compenseront les baisses de dotations de l’Etat et permettront à la CCIR d’axer encore plus sa priorité sur la proximité avec les chefs d’entreprises de façon à les accompagner dans toutes leurs démarches.

Avec comme corolaire la bonne nouvelle que vous pourrez découvrir à la fin de l’interview vidéo que nous a accordée Ibrahim Patel : il s’est engagé à ce qu’il n’y ait plus aucun plan social jusqu’à la fin de son mandat.




www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/Voeux-a-la-presse-d-Ibrahim-Patel-Apres-la-baisse-de-la-dotation-d-Etat-la-CCI-mise-sur-l-immobilier_a148455.html

Partager cet article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *