Accueil » Réunion » Réunion actualités » Volcan : L’intensité du trémor stable, le front de coulée figé dans les Grandes Pentes

Volcan : L’intensité du trémor stable, le front de coulée figé dans les Grandes Pentes

Après deux semaines d’éruption, l’intensité du trémor volcanique est relativement stable sur les dernières 24 heures. Le front de coulée demeure figé dans les Grandes Pentes.

Volcan : L'intensité du trémor stable, le front de coulée figé dans les Grandes Pentes
L’éruption débutée le 9 avril se poursuit. L’intensité du trémor volcanique sur les dernières 24h est restée relativement stable et comparable à celui observé les jours précédents.

Aucune observation directe du site éruptif n’a pu être réalisée aujourd’hui compte tenu des très mauvaises conditions météorologiques sur le volcan.

Sur les dernières 24 heures, 8 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés sous les cratères sommitaux.

Les flux de CO2 dans le sol sont toujours en hausse à la fois en champ lointain (Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) et en champ proche (Gîte du volcan).

Moyennée sur les derniers jours, aucune tendance significative ne se dessine au niveau des déformations de l’édifice (ni en déflation ni en inflation). Cela pourrait suggérer un flux de magma profond entrant dans le réservoir magmatique superficiel équivalent au flux de sortie du réservoir qui alimente le site éruptif.

Les flux de SO2 mesurés par le réseau DOAS “NOVAC” permettent d’estimer les débits de lave.

En considérant un magma partiellement dégazé lors des premiers jours d’éruption le débit maximal de lave n’a probablement pas dépassé 20 m /sec les 9 et 10 avril ; les proportions de magma moins dégazées ont ensuite probablement augmenté dans le temps permettant ainsi d’estimer un débit moyen de l’ordre de 24 m /sec pour la journée du 13/03 (avec des pics jusqu’à 59 m /sec). Depuis un débit moyen plus faible, entre 1,2 et 8,3 m /sec, est estimé pour la période du 16 au 23/04. Il est à noter que les mauvaises conditions météorologiques peuvent affecter la précision des mesures.

Les débits de surface estimés à partir des données satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC – université Clermont Auvergne) n’ont pas pu être estimés avec précisions ces derniers jours compte tenu des mauvaises conditions météorologiques sur le site éruptif.

Les données satellites ont permis de tracer le contour précis de la coulée de lave en date du 23 avril. Cette carte confirme que le front de coulée demeure figé dans les Grandes Pentes à une centaine de mètre en amont du cratère le Bonnet, et que le champ de lave s’étend désormais latéralement, et par épaississement au niveau du réseau de tunnels de lave qui s’est mis en place sur le plateau en aval des cônes.

La longeur totale de la coulée était toujours de l’ordre de 3,5 km.


www.zinfos974.com

Source : https://www.zinfos974.com/Volcan-L-intensite-du-tremor-stable-le-front-de-coulee-fige-dans-les-Grandes-Pentes_a168581.html

???? Détendez-vous !

Levez les pieds et laissez-nous faire le travail pour vous. Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités directement dans votre boîte de réception.

Nous ne vous enverrons jamais de spam ni ne partagerons votre adresse électronique.
Consultez notre politique de confidentialité.

Partager cet article

zinfos974
zinfos974
Le journal d’information de l’ile de La Réunion, qui oze, gratuit, interactif, l’info 974
Voir toutes les actus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La rédaction vous recommande