Martinique: le permanent débat sur l’Eau.

— Par Florent Grabin, président de l’association écologique P.U.M.A. — Ensemble restons prudents afin d’éviter les erreurs du passé, à propos
People Bo Kay
Partager cet article

— Par Florent Grabin, président de l’association écologique P.U.M.A. —

Ensemble restons prudents afin d’éviter les erreurs du passé, à propos du permanent débat sur l’Eau, dont l’objectif politique local est d’arriver à terme à une assemblée et un tarif unique de l’Eau. Le prix de l’Eau est fixé par les 34 Maires qui ont confié aux 3 EPCI la gestion de sa production et sa distribution, lors des renouvellements de marché de CAP-NORD et d’Espace- Sud, les tarifs se sont rapprochés avec une légère différence que les politiques peuvent aligner.

Selon des données de l’Observatoire de l’Eau en Martinique, (voir détail) on peut constater que seule la CACEM, soit 4 communes, ne s’est pas alignée sur ces tarifs et demande 0.21 € de plus, donc sans avoir changé de statut nous ne sommes pas loin du tarif unique, c’est une question de bon sens politique. Concernant le choix du fermier, la différence s’est faite sur les performances techniques et financières, ce qui a permis à la SME d’être retenue, pour assurer la distribution de l’Eau.

Pourquoi parler d’assemblée unique de l’Eau ?

→   Lire Plus

Source : http://www.madinin-art.net/

Partager cet article
Facebook
WhatsApp
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

À lire aussi

La rédaction vous recommande

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Faites des rencontres dans votre département

À la Une actu

Pub

flash actu